Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque, auteure et théoricienne

Antoinette Fouque (antoinettefouque-archives) nourrit une vraie aversion pour les "-isme", qui renvoient à une théorie. Elle fait par conséquent naître le terme "féminologie". L'auteure n'était pas vraiment en accord avec Simone de Beauvoir et son concept du deuxième sexe. Antoinette Fouque détaillece qu'elle nomme la féminologie dans les pages de plusieurs essais écrits entre la fin des années 80 et la décennie 2010.

Son engagement politique, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie lutte dans le but d'empêcher la poussée de tous les extrémismesdès lors que les droits des femmes se trouvent toujours menacés actuellement. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation créée sous la houlette d'Antoinette Fouque au moment du bicentenaire de la révolution française. Le concept de parité est un thème central du mouvement. A Strasbourg, Antoinette Fouque assure la vice-présidence de la commission des droits de la femme.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Le groupe Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes, a été fondé par cette femme militante. Antoinette Fouque travaille avec deux maisons d'édition en plus de sa mission d'enseignante. Le sémiologue Roland Barthes est son directeur de thèse. La jeune femme décroche un DEA. L'étudiante côtoie Monique Wittig, écrivaine féministe au même moment. Antoinette Fouque s'est d'abord lancée dans l'enseignement après ses études supérieures en Lettres.

Antoinette Fouque s'éloigne du MLF lors de son départ pour les USA au début des années 80. Le MLF, à ce moment sujet de luttes internes, perd des adhérentes et de l’influence. Pour prévenir toute récupération, le sigle MLF a été déposé. Antoinette Fouque s’est battue tout au long de sa vie pour que le droit des femmes progresse.

Articles